Cime de la Jasse : Arête nord « rallongée »

Cime de la Jasse : Arête nord

Avec un programme initial plutôt chargé, le réveil à 4h30 s’imposait. Départ de la maison à 5h, démarrage de la journée à 5h30. Nous profitons ainsi du levé de soleil côté Valloire.

Levé de soleil derrière le secteur « Valloire »
Levé de soleil

Nous montons à bon rythme jusqu’au Col des Oudis, puis au sommet de l’Oursière, d’où nous avons vue sur Roche Noire.

Roche Noire

Il est 7h40, nous prenons notre petit déjeuner au sommet de l’Oursière avant de partir vers le sud et d’attaquer l’arête par quelques pentes herbeuses et des vires expo en face ouest d’une antécime.

Dans les vires expo versant ouest

Nous récupérons ensuite le fil de l’arête, que nous suivront jusqu’au Col du Pouta en passant notamment par un sympathique mur en 3b.

Jéromine dans le mur en 3b

Une fois au col, nous suivons l’arête nord de la Cime de la Jasse, sous la surveillance de deux étagnes un peu curieuses. Du sommet nous redescendons sur le versant Prapoutel, survolés par toute une escadrille de vautours.

Sommet de la Cime de la Jasse
Vautours en vol

Nous devons ensuite remonter en direction du Col du Pouta pour pouvoir redescendre par les vallons du Pra. Ce vallon, très rapide en hiver, est très long en plein été, avec un début dans des champs de blocs, puis un passage type « prairie verticale », et enfin un long plat jusqu’au parking.

Les photos sont visibles ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.