Chalet du Bout depuis la Bourgeat Noire

Comme un petit air de libération pour cette première rando depuis le déconfinement. Et petite satisfaction de voir que notre « Everest dans le jardin » a porté ses fruits niveau forme physique. On tient un bon rythme à la montée, malgré le poids dans le porte-bébé.

Les conséquences du confinement sur la fréquentation se font par contre bien sentir. Le parking était déjà bien plein lorsque nous sommes arrivés, il l’était encore plus lorsque nous sommes repartis. Mais au final, assez peu de monde restait au chalet ; la plupart continuaient en direction du Léat. Et je suppose aussi qu’un certain nombre sont partis sur l’Oule.

L’Aup Bernard depuis le Gleyzin

Puisque nous avions du dévier de l’itinéraire prévu la fois précédente, et comme les moutons sont de retour aux alentours du village, nous remontons au Gleyzin pour aller à la cabane de l’Aup Bernard. Il ne nous manque plus que la cabane de la Fouetterie pour avoir visité toutes les cabanes bichonnées par Tous à Poële sur le secteur du Haut-Bréda.

Plateau de l’Oule depuis le Gleyzin

Le projet initial était de monter à l’Aup Bernard (cabane), mais la présence d’un troupeau de moutons sur le sentier nous a quelque peu refroidis. Enfin… ce sont surtout les patous qui gardent le troupeau qui nous ont fait changer d’avis. Comme nous avons déjà fait la montée au Chalet du Bout, nous avons décidé de monter en direction du Chalet de l’Oule.

Continuer la lecture de « Plateau de l’Oule depuis le Gleyzin »

(Presque-)Grand Rocher depuis le Barioz

Météo assez fraiche en ce jour, et c’est ce pourquoi nous ne sommes pas montés au sommet. En arrivant juste en-dessous de celui-ci, nous voyons les nuages défiler à grande vitesse, poussés par un vent plutôt froid, dans une ambiance assez surréaliste (dommage, ça ne rend absolument pas en photo). Ben… tant pis !

Direction plein nord, pour essayer de trouver une combe où manger, avant de descendre par un « raccourci pépère » : on a erré sur le plateau avant de finir par retomber sur le sentier raquettes au-dessus des barres rocheuses, on a traversé de niveau pour rejoindre le sentier de montée, puis Jéromine a donné de sa personne pour savoir si oui ou non le fil à vaches était alimenté…