La jungle de Léoncel

On s’expatrie un petit peu en direction du Vercors pour aller réaliser des photos de filés d’eau, dans ce canyon qui nous a été recommandé. Un canyon qui peut se pratiquer aussi bien à la montée (ce que nous avons fait) qu’à la descente (nous avons croisé 3 groupes de canyonneurs).

Nous sommes partis de la centrale EDF, en suivant d’abord le sentier qui longe le ruisseau (mini débit), avant de mettre les pieds dans le plat pour remonter le cours d’eau à proprement parler.

On le remonte tantôt les pieds dans l’eau, tantôt par les sentiers sur les bords. Quelques passages demandent de mettre les mains, parfois en rocher humide, quelques fois avec l’aide d’une main courante : une corde de 20 m peut être utile pour rassurer un second.

Le canyon nous a bien maintenus au frais, mais le retour plein cagnard nous a séchés… Le sentier de retour passe par ailleurs dans les buis, infestés de chenilles de pyrale.

Voir les photos

2 réflexions sur « La jungle de Léoncel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.