Plateau de l’Oule depuis le Gleyzin

Le projet initial était de monter à l’Aup Bernard (cabane), mais la présence d’un troupeau de moutons sur le sentier nous a quelque peu refroidis. Enfin… ce sont surtout les patous qui gardent le troupeau qui nous ont fait changer d’avis. Comme nous avons déjà fait la montée au Chalet du Bout, nous avons décidé de monter en direction du Chalet de l’Oule.

Après les champs au-dessus du Gleyzin, nous arrivons dans une forêt clairsemée. Le sentier nous fait gagner de l’altitude petit à petit, et nous voyons au fond la pente finale que nous aurons à remonter. Tous les dénivelés d’un coup !

La pente permettant d’accéder à l’alpage de l’Oule

Le cadre est agréable, et une fois la montée terminée, nous débouchons au niveau d’un large plateau en contrebas du refuge de l’Oule.

Plateau de l’Oule. Le refuge est visible sur la crête au second plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.