Petit Charnier d’Allevard : Traversée NW > SW

Petite sortie à la demi-journée, avec pour objectif premier d’aller jusqu’au Grand Charnier. En arrivant au parking, déjà, c’est le bordel : l’Échappée Belle a lieu ce week-end, et se garer est déjà compliqué.

Je reprends le même itinéraire que pour la crête des Plagnes jusqu’au col de Claran, où je me détache enfin du parcours de trail, et je suis l’arête NW du Petit Charnier jusqu’à son sommet.

Arrivée au sommet du Petit Charnier

La motivation est un peu redescendue, et la fatigue est montée. Je choisis donc de suivre l’arête SW en direction du col du Gollet (séparant les deux Charniers), où je prendrai le sentier en versant W pour revenir à mon point de départ. Cette arête SW se révèle surprenamment typée scrambling pour qui veut se donner la peine de suivre le fil. Certains passages étant tout de même un peu expos, je m’autoriserai quelques contournements pour les franchir.

Première dalle sur l’arête SW (possibilité de contourner en RD — soit à gauche sur la photo, où on devine une sente)

Le final de la descente sur le col puis vers le sentier se fait dans un chaos de gros blocs où, pour peu que l’on soit à l’aise dans ce type de terrain, autorise un passage aisé en sautant de bloc en bloc.

Vue sur le col du Gollet. Le chaos de blocs est visible.

Je rentre ensuite rapidement, pressé par une météo qui tourne au vinaigre. Je ramasserai d’ailleurs la pluie sur la descente.

L’averse approche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.