Margériaz : par le Golet et le Trou de l’Agneau

Et c’est parti !

Ne sachant pas ce que l’on allait trouver comme conditions pour le trou et le golet, nous décollons du parking chargés de la corde, un piolet et les crampons.

Nous suivons le GRP tranquillement, jusqu’à arriver… Trop haut par rapport à la nouvelle intersection pour le golet. Pas grave, nous coupons à travers la forêt pour gagner la clairière, et repartons en forêt pour arriver dans un couloir d’avalanches.
Bon… On a du se planter quelque part ! Faisons au plus simple : notre destination, c’est là-haut, alors traçons tout droit dans la pente !
Après avoir remonté quelques pentes de neige (molle), nous butons sous les barres du Margériaz. C’est bon, nous n’avons plus qu’à traverser en direction du golet. L’atteindre ne va cependant pas être très simple. Si la pente de neige est relativement facilement avalée (finalement, pas besoin des crampons), le passage des barreaux est plus problématique : la glace et la neige gelée couvrent une bonne partie de la sente (le piolet fait des merveilles dans ce cas…).
Après le passage du golet en lui-même, nous arrivons au sommet. Pause repas, encerclés par les chocards (et les parapentes, et les planeurs, me dit ger0…).
La descente nous aura permis de prendre une douche dans le trou de l’agneau, avant d’entamer une descente légèrement foireuse droit dans la pente, d’abord dans les névés (offrant au passage l’occasion de trouer son fond de pantalon et un contact rapproché avec un buisson…), puis au milieu de la forêt.

Dans les gradins menant au Golet (cliquez pour accéder à l’album complet)

 

P.S : Olive, on t’a trouvé une rondelle de bâton.

3 réflexions sur « Margériaz : par le Golet et le Trou de l’Agneau »

  1. Super tout ça mais LES PHOTOS ?????? où sont les PHOTOS ???????

    Merci pour la rondelle de bâton, une d’avance n’est jamais de trop pour moi 😉
    J’ai créé des leashs pour les miennes avec un bout de fil de cuivre que l’on utilise pour torturer les bonsaï (!!)

    Reste maintenant à m’emmener au golet quand la neige et la glace seront parties…..

    Olive en Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.